10 raisons de vivre une expérience professionnelle au Canada

02.10 2018
Image 10 raisons de vivre une expérience professionnelle au Canada

Le Canada attire de nombreuses personnes en quête d'une nouvelle vie ou parfois tout simplement à la recherche d'une nouvelle expérience professionnelle. Dans cet article, nous verrons 10 bonnes raisons de tenter une nouvelle expérience professionnelle au Canada.

1- En cas de besoin, une formation professionnelle de qualité

Le canada offre aux jeunes ainsi qu'aux adultes la possibilité de poursuivre une formation professionnelle relativement courte et de bonne qualité.

Les centres de formation mettent en avant l'aspect pratique de la formation et propose peu de cours théoriques, cela permet aux étudiants d'être beaucoup plus performants et facilite également leurs premiers pas dans le monde du travail.

2- Une grande flexibilité dans l'embauche

Au Canada, les demandeurs d'emploi ne sont pas laissés à eux-mêmes, mais peuvent bénéficier d'un accompagnement spécialisé dans la recherche d'emploi. Il y a aussi moins de contraintes pour l'employeur dans le cadre du licenciement d'un employé. Ce qui peut sembler un inconvénient devient aussi un avantage, car cela favorise un accès plus facile à l'emploi compte tenu du fait que les employeurs savent qu'ils pourront plus facilement licencier leurs salariés en cas de problème. Les salariés au Canada bénéficient d'une protection sociale.

3- L'obtention de visa temporaire

Les expatriés ont la possibilité d'obtenir un visa temporaire accordé pour la durée du contrat de travail. Cela permet de partir l'esprit tranquille et sans prise de risque. L'obtention du visa nécessite cependant une confirmation d'embauche.

4- Une évolution professionnelle rapide

Le Canada est une bonne option pour les salariés qui souhaitent évoluer rapidement dans le domaine professionnel.

Obtenir rapidement un poste élevé est une possibilité qui s'offre tant aux jeunes qu'aux adultes, car au Canada les postes à responsabilité ont tendance à s'obtenir au mérite.

5- Un temps de travail réduit

En principe les heures supplémentaires ne sont pas nécessaires, car au Canada on considère qu'un bon travailleur n'a pas besoin d'y recourir.

Les horaires de travail pour un poste à plein temps sont de 40 heures par semaines ou moins selon le secteur d'activité.

6- Versement des salaires tous les 15 du mois

Le versement des salaires a lieu tous les 15 jours et peut se faire soit en espèce, soit par chèque ou encore par virement bancaire en fonction des conditions fixées par l'employeur. Cela facilite la gestion du budget pour ceux qui ont des difficultés à gérer leur acquis.

Dans de nombreuses sociétés, le salaire peut être majoré grâce à différentes primes qui peuvent s'ajouter au salaire de base.

7- Impôt : Prélèvement à la source

Le système de prélèvement à la source présente un intérêt dans le cadre de la gestion du budget.

Ainsi, la somme perçue au titre du salaire est entièrement disponible, ce qui permet d'éviter les mauvaises surprises en fin d'année lorsqu'il s'agit de régler ses impôts.

8- Possibilité de continuer à bénéficier du système de régime de retraite français

Un français qui souhaite vivre une expérience professionnelle au Canada peut continuer à cotiser pour sa retraite en France, un avantage que l'on ne retrouve pas dans d'autres pays.

Cela permet dans le cadre d'une expatriation temporaire de percevoir une retraite complète le moment venu.

9- Une ambiance détendue et bien-être au travail

Les canadiens sont connus pour leur ouverture d'esprit et il est très fréquent que les employeurs et les employés se tutoient. Un tel milieu peut booster la motivation et favorise le bien-être au travail, améliorant ainsi la productivité.

C'est le principe de la méthodologie SCRUM qu'a su mettre en place la société Semlex et son président Albert Karaziwan donnant la priorité aux valeurs humaines et familiales.

10- Changement de milieu professionnel

Le changement de milieu professionnel présente de nombreux avantages. Cela permet aux expatriés de s'élargir sur le plan culturel et social, de se familiariser avec une langue étrangère et d'apprendre d'autres méthodes de travail. Cela démontre aussi, de la part du salarié, une aptitude à s'adapter à un nouveau cadre professionnel.

Dans le cadre de l'adaptation professionnelle on peut citer l'exemple de monsieur Albert Karaziwan, PDG de la société Semlex, qui a réussi à développer une pensée positive et novatrice sur la façon de s'adapter dans un milieu très fermé de l'identification via la biométrie.